L'École de Pêche (1)

     Une chronique sur les techniques dépêche sportive du saumon, c'est un besoin qu'il fallait combler dans la revue des membres de la FQSA, Salmo Salar.

     Par ailleurs, tous deux fils de pêcheur, très engagés à leur époque dans cette pratique et travaillant nous-mêmes à retransmettre cette passion à nos enfants, nous souhaitons le faire pour d'autres qui n'auraient pas eu la chance d'avoir cet héritage.

     Nous allons vous entretenir essentiellement des techniques et équipements de pêche à la mouche sèche et à la mouche noyée. Nous n'avons pas la prétention de posséder la vérité et les seules bonnes techniques, mais nos expériences cumulées et racontées vont probablement aider quelques-uns d'entre vous. C'est là notre seul objectif.

     Notre chronique est ouverte à vos commentaires et suggestions qui pourront être publiés, selon leur intérêt et l'espace disponible dans la revue.

L'équipement:

     Parlons équipement pour la pêche à la mouche sèche.

     La mouche, l'avançon, la soie et la canne doivent être considérés comme un ensemble équilibré servant à présenter, le plus naturellement et délicatement possible, une mouche destinée à flotter librement, que cette présentation soit faite à courte ou à grande distance.

     Comment obtenir ce résultat alliant délicatesse et puissance?

    Un principe physique simple indique que plus la soie sera lourde, plus sa chute à la surface de l'eau sera fracassante, mais plus il sera facile de la propulser à longue distance. Il sera plus facile par contre, de déposer une sèche délicatement avec une soie légère. Ainsi, un double fuseau permettra une présentation plus délicate par rapport à une soie à fuseau décentré, plus lourde à son extrémité. Par contre, une longue distance peut être plus difficile à obtenir avec cette soie. Une façon de contourner le problème: rallonger la canne pour augmenter l'effet de levier.

     Ainsi, avec une canne de 10 1/2 pieds et une soie n° 6 ou 7 à double fuseau, vous aurez joint la délicatesse à la puissance pour la distance. Notre expérience des deux dernières années en cette matière est concluante et les présentations à plus de 80' se font en toute délicatesse.

     Si vous utilisez une canne de 9 ou 9 1/2 pieds et une soie n° 9 à fuseau décentré il faudra, pour maîtriser la délicatesse de la présentation, bloquer la soie dans sa course tout près de l'eau pour que sa chute sur l'onde soit acceptable. 

     Probablement devrez-vous faire plus attention à chacun de vos lancers. La distance désirée avec cet équipement est obtenue sans grand problème.

     L'avançon doit être d'au moins dix (10) pieds et d'un diamètre le plus petit possible, mais en équilibre avec la grosseur delà mouche.

     Un avançon de dix (10) livres de marques Maxima ou Tortue sont les diamètres les plus gros qui devraient être utilisés pour attacher les mouches. Les monofilaments 6 et 8 livres de Maxima et de Tortue devraient être généralement utilisés avec les petites sèches n° 6 et moins.

     N'ayez pas peur des ruptures d'avançon, la technique du combat fera partie d'une chronique spéciale.

L'École de Pêche (1)
     Voici quelques formules de montage d'avançon de type dégradé qui ont l'avantage de mieux se déployer au bout de la soie avec les marques Maxima et Tortue.

Attaché à la soie         Attaché à la mouche
X--------------X----------X----------X---------------X
      3 1/2'        1 1/2'      1 1/2'         3 1/2'

MAXIMA
     - 20lb   15lb   12lb   10lb
     - 15lb   12lb   10lb   8lb
     - 15lb   12lb   8lb      6lb

TORTUE
     - 17lb   14lb   12lb   10lb
     - 15lb   12lb   10lb   8lb
     - 12lb   10lb   8lb      6lb

     Les avançons tressés en dégradé ne nous semblent pas appropriés, leur visibilité nous apparaît trop grande pour l'instant.

L'action de la canne

     Choisissez des cannes de 8 1/2 à 10 1/2 pieds avec une action rapide à très rapide. Cette gamme d'action répond mieux au ferrage nerveux pratiqué à la sèche ainsi qu'aux multiples poses et relèves de mouche que nécessite ce type de pêche.

En résumé:

     • Canne de 10 à 10 1/2 pieds à action rapide avec soie à double fuseau n° 6 ; avançon de 10' dégradé avec le bout de faible diamètre proportionné à la grosseur de la mouche, ou

     • Canne de 8 ½ à 9 1/2 pieds avec soie n° 8 ou 9 à fuseau décentré avec des avançons « similaires ». Mais ici, il faudra bien bloquer la soie près de l'eau pour minimiser l'impact de sa chute.

    Avec ces équipements, que le saumon soit à 30 ou à 80 pieds, vous serez capables de faire lever les saumons sur votre mouche sèche qui se déposera délicatement.
Alexis Beaudin, un pêcheur en devenir et plein de passion.

référence

» Texte et photos Pierre-Paul Turcotte, Bernard Beaudin, En collaboration avec l'école de pêche de Matane.
» Salmo Salar #36, Automne, Septembre 1994.

PrécédentPage 1 sur 6