Le Choix de la Soie

     Texte et illustrations tirés du Guide pratique du pêcheur de saumon, par J. Fabre et J. Émond, Institut du plein air québécois. Quelques exemplaires sont encore disponibles à l'adresse mentionnée à la fin de la chronique.

     La ligne constitue la partie vitale de l'équilibre du pêcheur, le lien harmonique du couple canne-ligne.

     Le choix de la ligne se fait en fonction de la canne et des conditions de pêche.

Le poids

     La ligne porte un numéro et doit être utilisée avec une canne sur laquelle est inscrit le même numéro.

     Ce numéro exprime la puissance de la canne et correspond au poids permettant son utilisation maximale. Pour faciliter le choix, l'Association des manufacturiers américains (AFTMA) a standardisé la correspondance poids-numéro de ligne.

Le choix de la ligne se fait en font de la canne et des conditions de pêche
Trois éléments très importants sont à considérer lors de l’achat de la ligne : Le poids, le fuseau et la densité.
     Il est important de maintenir l'équilibre entre la canne et la ligne. Si la ligne est trop légère, la canne ne peut fournir tout son rendement puisque sa capacité de ressort n'est que partiellement utilisée. Cette capacité sera cependant insuffisante pour lancer une ligne trop lourde. La puissance de la canne étant altérée, l'harmonie est brisée, et, une fois l'équilibre rompu, les lancers deviennent difficiles et fatigants pour le pêcheur.

Le fuseau

     La forme de la ligne influence l'efficacité du lancer. Pour le saumon, deux modèles permettent les lancers les plus efficaces: la ligne à double fuseau et celle à fuseau décentré.

Le poids
American Fishing Tackle Manufacturers Association.
Ligne à double fuseau est désignée dans le commerce par les lettres DT (Double Taper).
     • Cette ligne permet les plus belles présentations de la mouche.
     • Elle se pose sur l'eau avec beaucoup de délicatesse.
     • Elle peut être inversée dans le moulinet lorsqu'une des extrémités est usée ou endommagée.
     • Son rendement maximal (présentation) varie de 50 à 60 pi selon le système utilisé (numéro de ligne-longueur de canne).

Ligne à double fuseau est désignée dans le commerce par les lettres DT (Double Taper).
Ligne à fuseau décentré est, quant à elle, désignée par les lettres WF (Weight Forward).
     • Cette ligne permet de lancer à une plus grande distance, même dans des conditions difficiles (vent, lancers roulés, etc.).
     • Elle permet plus de précision lorsque le pêcheur doit lancer loin, mais la délicatesse de la présentation en souffre.

Ligne à fuseau décentré est, quant à elle, désignée par les lettres WF (Weight Forward).
La densité

     La densité caractérise la fonction de la ligne, laquelle est flottante ou plongeante (calante); elle aide donc à pêcher à la profondeur voulue.

L'identification de la ligne
     F (Floating): ligne flottante: mouche sèche et mouche noyée. 
     S (Sinking): ligne calante: mouche noyée.
     ST (Sinking Tip): ligne flottante à bout calant: mouche noyée - courant fort.

L'identification de la ligne
Les critères de sélection

     • Choisir une ligne de marque connue.
     • Éviter les recouvrements synthétiques durs, qui raidissent la ligne. Si elle est souple et molle, la ligne subira intégralement la traction de la canne. Plus elle glisse, plus le lancer est efficace.
     • Si l'on désire en acheter une seule, opter pour une ligne flottante.
     • Il est cependant préférable d'en avoir deux:
          - Une à fuseau   décentré (WF), flottante (F).
          - Une à fuseau décentré (WF), à bout calant (ST).
     • La couleur de la ligne semble n'avoir aucun effet sur le saumon. Le pêcheur choisira une couleur qui lui permettra de bien voir la ligne.
     • La ligne calante (S) n'est pas facile à manœuvrer... Plutôt que de faner votre langage, évitez-la!!!

Les soins

     • Nettoyer la ligne selon les recommandations du fabricant.
     • Éviter tout contact avec des solvants: insectifuges, graisse à base de silicone, etc.
     • La traiter avec précaution: la décrocher des branches au lieu de tirer, éviter de la piétiner, de la coincer, etc.

noeud de La ligne de réserve
La ligne de réserve

     La première ligne à installer sur son moulinet est la « ligne de réserve », à laquelle s'attache la ligne proprement dite.

Les avantages
     • Augmente le diamètre d'embobinage de la ligne, ce qui permet une récupération plus rapide.
     • Permet de garder contact avec un saumon qui s'éloigne.

Les critères de sélection
     • 15 à 20 lb de résistance.
     • En dacron (matériau imputrescible).

L'installation

La ligne de réserve
     • Attacher la ligne de réserve autour de l'axe du moulinet.
     • Embobiner la ligne de réserve, à laquelle sera attachée le ligne proprement dite au moyen du « Nail Knot » (nœud du clou). Le clou est remplacé par un tube de plastique.

Petit truc

    Avant de relancer, le saumonier doit récupérer une bonne partie de la ligne calante, sinon son retrait de l'eau sera imprévisible jusqu'au point d'être dangereux pour la sécurité du pêcheur.
L'installation
Comment embobiner la ligne?

références

» par Jacques Fabre et Jacques Émond
» Saumons illimités #62, Hiver 2002.

NOTE : Pour obtenir votre copie du Guide pratique du pêcheur de saumon, par Jacques Fabre et Jacques Émond, Institut du plein air québécois, 1985, écrivez à M. Émond au : 15, Anseville, Rivière-du-Loup (Québec) G5R 4H8 ou téléphonez au (418) 862-4915.
Page 5 sur 8