Le Saumon en Français

Nomenclature de stades 1 du Salmo salar Linné, 1758

     - Oeuf vert : green egg : oeuf fécondé, en développement.

     - Oeuf embryonné : eyed egg : oeuf dont le noir des deux yeux de l'embryon est devenu visible.

     - Alevin : fry : poisson juvénile, déjà éclos (ci-dessous, voir stades).

     - Alevin vésiculé : sac fry, alevin : alevin, depuis l'éclosion jusqu'à la résorption complète ou presque du sac vitellin. Peut nager, mais retombe sur le fond à l'arrêt du frétillement.

     - Alevin, alevin : fry, free : alevin nageant après résorption du sac vitellin;

     - Libre : swimming fry : commence à s'alimenter. Peut se maintenir entre deux eaux suite au remplissage de sa vessie natatoire par de l'air.

     - Alevin avancé : advanced fry : alevin plus tard en saison, s'alimentant depuis quelque temps. Terme de pisciculture.

     - Tacon : parr : juvénile des salmonidés avec des taches foncées sur les deux côtés du corps.

     - Tacon2, 0 : parr0 : tacon n'ayant pas encore atteint l'âge d'un an.

     - Tacon 1 + : parr 1 + : tacon âgé d'un an ou plus.

     - Saumoneau : smolt : juvénile en eau douce dont les taches latérales foncées sont devenues masquées par l'argenture (guanine). Généralement âgé de 2 ans en pisciculture (exceptionnellement 1 + ). En nature, généralement âgé de 2 à 3 ans (exceptionnellement jusqu'à 7 ou 8 ans). Stade où il quitte sa rivière pour la mer (dévalaison): se situe généralement au début de l'été, dans certaines rivières jusqu'au début de l'automne.

     - Madelineau3 : grilse : saumon ayant passé un hiver en mer (plus ou moins un an en mer). Saumon remontant la Loire en France vers la fête de sainte Madeleine, le 12 juillet.

     - Lingard4 : kelt, slink5 : saumon de l'un ou de l'autre sexe, ayant frayé.

     - 1) Il peut y avoir jusqu'à plus de 50 noms de stades pour le Salmo salar.

     - 2) Aussi tacon 2 + jusqu'à 8 + ...

     - 3) Aussi en Bretagne: castillon. Nous n'employons pas ce terme car l'origine en est inconnue: «Je n'ai jamais pu découvrir l'origine ou l'étymologie de ce mot» (Latour 1928: 28)

     - 4) Aussi charognard. Dans les provinces maritimes du Canada: saumon noir, black salmo.

     - 5) Kelt, terme usuel britannique; slink, canadianisme anglais.

Ouvrages consultés

     - Jàrvi, T.H. and W.J.M. Menzies 1936. The interprétation of the zones on scales of salmon, sea trout and brown trout. Lists of common expressions, gênera and species. Conseil permanent international pour l'exploration de la mer, Rapports et procès-verbaux des réunions, 97: 11-15.

     -Latour, R. 1928. Le saumon dans les cours d'eau bretons. Sa vie, sa destruction, sa pêche. Édité par les soins de «L'ancre d'or». 142 p.

     - Legendre, V. 1982. Néologismes français de stades biologiques du saumon atlantique Salmo salar Linné. Néologismes parus dans la lettre du 5-17 juillet 1975 par V. Legendre (Montréal) à J.A. Ritter (Halifax). Manuscrit. 2 p.

     - Nordqvist. O. 1924. Times of entering of the Atlantic salmon (Salmo salar L.) in the rivers. Conseil permanent international pour l'exploration de la mer, Rapports et procès-verbaux des réunions, 33: 1-59. Voir p. 6,7.

     -Paulhus, P.-J. et M. Dufour 1981. Nomenclature à utiliser en pisciculture aux différents stades de production. In: Bergeron, J.F. et J. Brousseau. Guide des poissons d'eau douce du Québec. Gouvernement du Québec, Ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche, Direction générale de la faune, 217 p.

références

» Par: Vianney Legendre et Jacques F. Bergeron
» Salmo Salar, Octobre-Novembre 1984.
Page 13 sur 30